Menu
Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
loancoin.com / Tous les jeux / Jeux Action / Derniers tests jeux vidéo / Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered /

Test Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered du 06/07/2018

Test : Red Faction Guerrilla Remarstered : Le marteau de la révolution frappe toujours deux fois
PC PS4 ONE
Red Faction Guerrilla Re-Mars-tered
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste loancoin.com
06 juillet 2018 à 13:00:02
14/20

Lecteurs loancoin.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Tous les prix
Prix Support
19.99€ PC
26.59€ PS4
26.59€ ONE
Voir toutes les offres
Partager sur :

La révolution n’attend pas le nombre des années. Le troisième épisode de la franchise développé par Volition et THQ ressort de ses cartons poussiéreux son marteau de guerre dans ce Re-Mars-Ter de Red Faction : Guerrilla, un jeu d’action ayant foulé le sol de la planète rouge en 2009. Les élans libertaires de THQ Nordic soufflent-ils un vent de rébellion sur PC et consoles de huitième génération ? Mars sera à n’en pas douter le théâtre d’une lutte de pouvoir.

Red Faction Guerrilla Remarstered frappe à nouveau


Si j’avais un marteau…


 Red Faction Guerrilla Remarstered : Le marteau de la révolution frappe toujours deux fois

… je ferais la révolution. Résister aujourd’hui pour vaincre demain. Tel est le credo d’Alec Mason et de la résistance. Malgré tous les efforts de Parker et de la Red Faction, les conditions de vie des citoyens martiens sont toujours aussi pénibles 50 ans après les événements du premier opus. La compagnie omnipotente Ultor Corporation a laissé place à une dictature militaire incarnée par l’EDF (Earth Defense Force). Mais le marteau de la liberté ne peut s’accoutumer à la tyrannie. Des vents libertaires soufflent sur les monts et vallées d’une planète rouge prête à exploser à la moindre étincelle. Voici le postulat de départ de ce Red Faction : Guerilla délaissant son historique vue à la première personne au profit d’un TPS où démolition rime avec passion.

 Red Faction Guerrilla Remarstered : Le marteau de la révolution frappe toujours deux fois

S’il était d’ores et déjà possible de réduire à néant l’architecture des différentes structures arpentées dans Red Faction, cet épisode en “monde ouvert” intensifie ce trait de caractère avec sa version 2.0 du fameux Geo-Mod, véritable sève de la franchise. Et les démolisseurs en herbe s’en donnent à coeur joie. Tous les bâtiments n’attendent que vos charges explosives pour danser la gigue et s’écrouler sur les troupes de l’EDF. Attention tout de même à ne pas vous retrouver sous les gravats une fois la poussière retombée. Cette édition Re-Mars-Tered conserve ainsi toutes les qualités de ce défouloir en bac à sable, mais également tous les défauts''' à commencer par des environnements peu variés, un manque de sensation au volant des véhicules et la redondance des missions à accomplir.

 Red Faction Guerrilla Remarstered : Le marteau de la révolution frappe toujours deux fois Red Faction Guerrilla Remarstered : Le marteau de la révolution frappe toujours deux fois Red Faction Guerrilla Remarstered : Le marteau de la révolution frappe toujours deux fois Red Faction Guerrilla Remarstered : Le marteau de la révolution frappe toujours deux fois Red Faction Guerrilla Remarstered : Le marteau de la révolution frappe toujours deux fois

La voie de la Remasterisation

 Red Faction Guerrilla Remarstered : Le marteau de la révolution frappe toujours deux fois

Un remaster ne réinvente rien par définition et Red Faction Guerilla Re-Mars-tered suit ce principe à la lettre. THQ Nordic se contente ici d’une simple refonte graphique attendue par les joueurs afin de coller aux standards graphiques actuels… ou tout du moins s’en rapprocher. Cette édition 2018 affiche des graphismes optimisés, affine ses textures, s’offre un nouveau rendu des ombres et des lumières pour un résultat global probant… sans pour autant décrocher la rétine. Pour preuves évidentes de la vétusté du titre d’origine, des cinématiques floues et saturées d’un grain désagréable ruinent les velléités cinématographiques de l’oeuvre.

 Red Faction Guerrilla Remarstered : Le marteau de la révolution frappe toujours deux fois

Ce Re-Mars-Tered propulse Alec Mason une décennie dans le futur, direction 2018 et ce, malgré plusieurs hoquets gênants parmis lesquels des temps de chargement parfois longs et un framerate inconstant. Red Faction Guerilla se pavane désormais en 4K et/ou 60fps (voir le détail des performances par machines ci-dessous). Car il faut choisir entre résolution et fluidité sur consoles de salon là où le PC (selon le matériel) parvient à réconcilier les deux. Le titre de THQ Nordic se dote tout de même de l’intégralité des contenus additionnels du jeu avec ses packs Smasher et Multiplayer, mais surtout le DLC Démons des Badlands. Sans être essentiels, ces derniers ont le mérite d’être là pour fournir une expérience complète et totale.

Détails des résolutions et du framerate par machine :
  • PC : 4K native
  • Xbox One : 900p @60 FPS
  • Xbox One X : 1800p @60 FPS ou 4K @30 FPS
  • PlayStation 4 : 1080p @60 FPS
  • PlayStation 4 Pro : 1500p @60 FPS ou 4K @30 FPS

Résisiter aujourd'hui pour vaincre demain

Les notes
+Points positifs
  • Affichage en 4K et framerate flashé à 60fps…
  • Une refonte graphique efficace...
  • Une révolution martienne menée tambour battant...
  • Le plaisir de tout démolir sur son passage
  • L’ensemble des contenus additionnels disponibles
-Points négatifs
  • … au choix sur consoles de salon
  • … sans réellement sublimer Mars
  • … mais répétitive après plusieurs heures

Red Faction Guerilla Re-Mars-Tered est à conseiller aux révolutionnaires de la manette étant passés à côté du titre en 2009. Avec son affichage “4K”, sa refonte graphique et l’ensemble de ses contenus, cet épisode retrouve une seconde jeunesse neuf ans après sa sortie initiale… sans jamais réellement briller. Le plaisir de tout démolir n’a pas pris une ride et les démolisseurs de tout bord y trouveront leur compte. Et pourtant, ce remaster souffre de la comparaison avec les mondes ouverts modernes du fait de la pauvreté de ses environnements et la répétitivité de ses missions. Quand bien même, “Viva la revolución !”

Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste loancoin.com
06 juillet 2018 à 13:00:02
14/20
Lecteurs loancoin.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Mis à jour le 07/07/2018
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : F1 2018 : plus beau, plus riche ?
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Darksiders 3 - Un retour efficace pour la licence
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Scorn : Lorsque le malsain rencontre le sublime
    PC
Derniers aperçus
loancoin.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live