Menu
Batman : The Enemy Within
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Mac
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
loancoin.com / Tous les jeux / Jeux Aventure / Derniers tests jeux vidéo / Batman : The Enemy Within /

Test Batman : The Enemy Within du 29/03/2018

Test : Batman The Enemy Within : Une aventure saisissante et déterministe
PC PS4 ONE Mac iOS Android
Batman : The Enemy Within
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste loancoin.com
29 mars 2018 à 18:22:25
15/20

Lecteurs loancoin.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

Le chevalier noir connaît les joies des adaptations vidéoludiques depuis trois décennies et la "Batmania" n'est pas prête de s'essouffler. Telltale Games, grand artisan du jeu vidéo à caractère narratif, s'attarde une nouvelle fois sur la vie de ce justicier de l'écurie DC Comics dans une seconde saison répondant au nom de Batman : The Enemy Within. Les nouvelles aventures de Bruce Wayne sont-elles à la hauteur du mythe ? Réponse à l'ombre d'une ruelle malfamée au cœur de la ville de Gotham.

The Departed


Batman The Enemy Within : Une aventure saisissante et déterministe

La référence au film de Martin Scorsese est certes facile, mais donne sans conteste le ton. Telltale Games n'en a pas encore fini avec ce pauvre Bruce Wayne et torture le play-boy milliardaire avec un plaisir non dissimulé. Après avoir déterré le passé criminel de sa famille, les scénaristes asticotent Batman au cours d'un récit impliquant les vilains iconiques de la franchise. Sous la coupe d'une Amanda Waller trouble et troublante plus retorse que jamais, l'enfant de Gotham découvre un complot d'envergure visant la ville qu’il a juré de protéger. Ne pouvant agir en tant que Batman, B. Wayne infiltre Le Pacte avec la ferme intention de mettre un terme aux agissements d'Harley Quinn, John Doe, L'Homme-Mystère... Cependant, la frontière entre le bien et le mal est fine et s'amenuise à mesure que notre héros s'emploie à faire bonne figure auprès de ses nouveaux camarades de jeux.

Batman The Enemy Within : Une aventure saisissante et déterministe

La mise en scène ne surprend que trop rarement, Telltale suivant à la lettre son cahier des charges. Et ce manque de renouvellement dans la narration ne rend pas suffisamment justice aux événements contés par les scénaristes et aux émotions qui se dégagent de personnages tantôt touchants tantôt irritants, mais toujours justes. Le récit témoigne d’un talent certain pour insuffler la vie par les mots à des individus faits de pixels. Héros et vilains s’extirpent ici de leur état de personnage “fonction” afin d’exister au-delà des besoins scénaristiques et prouvent l’amour du studio pour le matériau d’origine et pour une rhétorique bien sentie. Oscillant entre hommage appuyé et liberté créative, le design des antagonistes de The Enemy Within séduit et surprend à la fois avec en première ligne Bane, devenu un luchador (catcheur mexicain) bodybuildé arborant une moustache du plus bel effet.

Si les cinq épisodes de cette seconde saison des aventures du chevalier noir se terminent en moins de 10 heures (une durée classique pour les productions Telltale Games), fans et curieux ont l’opportunité de découvrir ce récit en anglais sous-titré français (VOSTFR). Les ardents défenseurs de la langue de Molière seront aux anges.

Une ville de Gotham dans la tourmente

Un classicisme héroïque

Batman The Enemy Within : Une aventure saisissante et déterministe

La plume du studio fait une fois de plus son œuvre. Verbeuses par essence, les productions estampillées Telltale s’articulent autour de conversations à choix multiples dont le studio conserve précieusement le secret. Ces dialogues ne sont pas de simples écrans de fumée censés dissimuler un manque d’impact sur le scénario. Chaque réponse, chaque choix dirige la vie d’un Bruce Wayne devenu une marionnette entre les mains des joueurs. Une simple discussion se répercute sur une aventure pensée pour faire de ce dernier bien plus qu’un spectateur. Les relations avec les PNJ (Personnages Non Jouables) évoluent au gré du récit. Des événements, mêmes majeurs, dépendent de choix parfois cornéliens.

The Enemy Within a la gentillesse de proposer une rejouabilité notable avec des séquences totalement différentes qui dépendent des choix effectués en amont. Malgré ces bonnes intentions et la multiplicité des chemins empruntés par le chevalier noir et Le Pacte, tous ces derniers mènent à Rome… 2 voies prédéterminées et nuancées par une aventure dont VOUS êtes le héros.

Batman The Enemy Within : Une aventure saisissante et déterministe

Un jeu marqué du sceau de Telltale Games n’est que l’ombre de lui-même sans la présence de ces sempiternelles actions contextuelles (ou QTE - Quick Time Event) qui jalonnent l’aventure. Ces séquences scriptées où le Game Over reste anecdotique ne souffrent d’aucune faille et transposent manette en mains toute la puissance et la détermination d’un Batman passé maître dans l’art de distribuer les bourre-pif avec violence. Fort heureusement, les phases de gameplay ne se résument pas à ces simples QTE sans pour autant renouveler une formule Telltale éculée. Le justicier de Gotham enquête et fouille les scènes de crime pour en retracer le déroulement comme dans la première saison. La résolution d’énigmes concoctées par un Homme-Mystère toujours aussi taquin et un John Doe revanchard, voilà la seule nouveauté digne de ce nom intégrée dans The Enemy Within.

Un hommage sanglant au comics

Batman The Enemy Within : Une aventure saisissante et déterministe

Si la technique à proprement parler n’a jamais été le point fort des productions Telltale Games, la direction artistique pour sa part rend toujours hommage au matériau d’origine. Ce Cel Shading inhérent à tous les jeux de l’éditeur fait des miracles et transpose à l’écran cette patte comics si caractéristique et la noirceur de la ville de Gotham. Les animations et la modélisation des personnages restent de bonne facture malgré une certaine rigidité d’ensemble. Le moteur de jeu ne fait pas de miracle et s’emploie à dépeindre avec précision, et un sens du détail éprouvé, les événements qui émaillent un récit extrêmement violent.

Batman The Enemy Within : Une aventure saisissante et déterministe

Les tripes prennent l’air, la torture célèbre avec grandiloquence son retour… la plume fait couler sur l’aventure un filet constant d’hémoglobine et ne s'embarrasse d’aucune censure. Sans oublier que les errements techniques des précédentes productions du studio répondent aux abonnés absents durant cette seconde saison bien plus stable que la précédente à l’exception de rares ralentissements. Aucun crash ne freine la progression du justicier dans les rues de Gotham. La frustration née de ces hoquets techniques peut aller se rhabiller. Un excellent point donc pour ce Batman : The Enemy Within qui aura appris des erreurs de son aîné sorti de sa Batcave en août 2016.

La clémence du chevalier noir

Les notes
+Points positifs
  • Une plume racée au service d’un scénario saisissant...
  • Un système de choix et de conséquences impactant
  • Un casting 5 étoiles de vilains issus de l’écurie DC Comics
  • Une aventure loin d’être manichéenne
  • Des énigmes et puzzles plaisants
  • Des visuels fidèles au chevalier noir
  • Des sous-titres en français (VOSTFR)
-Points négatifs
  • … malgré un scénario parfois téléphoné
  • L’absence remarquée d’innovations côté gameplay
  • Quelques ralentissements à déplorer

Telltale Games, sans faire de miracle, sert une aventure épique faite de complots, de rebondissements et de personnages haut en couleur. Suite directe de la première saison, The Enemy Within s’infiltre dans nos PC et consoles avec la ferme intention de plonger le joueur au beau milieu d’un récit sombre et sanglant fort d’un casting cinq étoiles qui parlera aux fans de la franchise. Se reposant sur ses lauriers, cette seconde saison pêche par paresse. Le studio innove que trop rarement. Technique et gameplay végètent depuis bien longtemps. Cependant, la promesse d’agir directement sur les événements est tenue. L’aventure narrative est sauve…et garantit un plaisir de jeu non dissimulé.

Profil de Silent_Jay
L'avis de Silent_Jay
MP
Twitter
Journaliste loancoin.com
29 mars 2018 à 18:22:25
15/20
Lecteurs loancoin.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 29/03/2018
PC PlayStation 4 Xbox One Mac iOS Android Aventure Point'n Click Telltale Games Warner Bros. Interactive Entertainment
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Life is Strange 2 est un road trip fraternel plein de charme - gamescom 2018
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Shadow of the Tomb Raider : cinq heures de jeu qui rassurent
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Spider-Man : quatre heures de jeu très enthousiasmantes
    PS4
Derniers aperçus
loancoin.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live