Menu
Killer Instinct
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC ONE
Test : Killer Instinct
ONE
Killer Instinct
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Sylhas
L'avis de Sylhas
MP
Journaliste loancoin.com
29 novembre 2013 à 17:26:29
14/20

Lecteurs loancoin.com
L'avis des lecteurs (131)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
10.98€ ONE
11.99€ ONE
Voir toutes les offres
Partager sur :

Apparue d'abord sur bornes d'acarde puis sur Super Nintendo, Game Boy et Nintendo 64, la licence Killer Instinct a conquis le cœur de nombreux amateurs de jeux de baston. Près de 20 ans plus tard, elle revient en exclusivité sur Xbox One, pour le plus grand plaisir des fans. Les développeurs de Double Helix Games (à l'origine du très moyen Silent Hill : Homecoming) ont-ils réussi à remettre le jeu au goût du jour ? Réponse dans quelques paragraphes.

Killer Instinct

Aaah, Killer Instinct... Que de souvenirs ! Je me rappelle encore les innombrables heures passées à réaliser tous les Killer combos avec tous les personnages, la première fois que j'ai réussi à sortir un Ultra combo, les fous rires que j'ai eus lorsque j'ai découvert les Humiliations. Je pense pouvoir affirmer sans trop m'avancer que ce titre a marqué toute une génération de joueurs. Pour preuve, la phrase « CCCCCCCCombo Breaker » est devenu mythique et demeure sur toutes les lèvres. C'est donc avec une grande impatience et une certaine fébrilité que je me suis lancé dans ce test. Autant rassurer les fans tout de suite, la magie opère encore et enchaîner les combos est toujours aussi jouissif.

Awesome combo !


Killer Instinct
Les effets de particules à outrance prouvent que nous sommes bien sur console next-gen.
Les habitués de la série retrouveront leurs marques instantanément. Le gameplay est toujours basé sur l'enchaînement de combos dont la structure s'inspire des précédents opus et demeure commune à tous les personnages : Opener, frappes automatiques, linker, frappes automatiques, ender. Simple comme bonjour, quelques minutes suffisent pour prendre en main le jeu et sortir des combos d'une quinzaine de coups avec n'importe quel héros. L'opener est un coup spécial ou une attaque sautée qui permet de débuter un combo. Vous pouvez ensuite enchaîner sur des frappes automatiques en appuyant sur n'importe quelle touche. Le linker est un autre coup spécial qui permet de prolonger le combo et d'infliger de nouvelles frappes automatiques. Puis vient le ender, une attaque spéciale qui conclut votre combo en beauté.

Killer Instinct
Les Ultra Combos sont toujours de la partie et ce n'est pas pour nous déplaire !
Il est particulièrement important de finir votre enchaînement sur un ender, sous peine de n'infliger qu'une partie des dégâts. En effet, lorsque vous commencez un combo, une barre blanche vient se superposer à la jauge de vie de votre adversaire. Celle-ci symbolise les dégâts potentiels de votre enchaînement. Si vous ne terminez pas votre combo par un ender, vous verrez cette barre blanche remonter et constaterez que vous n'avez que peu entamé l'endurance de votre opposant. En outre, il n'est pas possible d'enchaîner les linkers et les frappes automatiques à l'infini. Une barre de limite de combo apparaît lorsque vous frappez votre adversaire ; une fois pleine, votre enchaînement prend fin immédiatement (c'est ce qu'on appelle le « blow out »). Gardez donc un œil sur cette jauge pour exécuter votre ender à temps.

CCCCCCCCombo Breaker !

Killer Instinct
Les Combos Breakers exigent du timing et une parfaite connaissance des enchaînements adverses.
Impossible de parler de Killer Instinct sans expliquer la méthode pour interrompre les combos adverses, le fameux Combo Breaker. Deux touches appuyées simultanément (pied + poing) suffisent pour contrer votre ennemi, mais elles dépendent de la force de ses coups. A l'instar de très nombreux jeux de combat, il existe plusieurs types de coups : faible, moyen ou fort. Si votre opposant utilise des coups faibles dans son combo, il faudra appuyer sur le coup de pied faible et le coup de poing faible au bon moment pour effectuer un Combo Breaker. Il est donc primordial de parfaitement connaître les enchaînements des personnages pour devenir un pro de l'interruption de combos. En cas d'échec, une croix de couleur orange ou rouge apparaît au-dessus de votre héros, vous empêchant de tenter un autre Combo Breaker pendant un temps limité. La couleur orange indique que votre timing est mauvais tandis que le rouge signifie que vous n'avez pas exécuté la bonne combinaison de touches. Pour info, le stick droit permet également de lancer des Combo Breaker : inclinez-le par exemple à gauche ou à droite pour interrompre un combo à base de coups moyens. Une fonctionnalité fort pratique, surtout si vous avez modifié la configuration des touches de la manette.

Un gameplay accessible ET technique

Killer Instinct
Les attaques Shadow infligent de lourds dégâts, surtout en plein combo...
Si, comme évoqué plus haut dans ce test, le jeu se veut très accessible, il n'en demeure pas moins technique. En témoignent quelques capacités spéciales et petites subtilités qui viennent pimenter les parties. Commençons par les attaques Shadow, coups spéciaux améliorés infligeant plus de dégâts et permettant de passer outre certains assauts adverses. Plus vous touchez votre ennemi, plus votre jauge Shadow se remplit. Une fois pleine, vous pouvez exécuter ces fameuses attaques Shadow, qui peuvent servir d'openers ou de linkers particulièrement puissants. Citons également le mode Instinct, dépendant lui aussi d'une jauge qui se charge après avoir encaissé des dégâts ou exécuté des Combos Breakers. Une fois activé, il octroie divers bonus en fonction des personnages et permet surtout de réinitialiser votre blow out et de réduire de 20 % le coût de vos attaques en limite de combo. En clair, en l'actionnant en plein enchaînement, le mode Instinct vous permet d'effectuer des combos encore plus longs. Ajoutons à cela la possibilité de prolonger vos enchaînements même après des enders (grâce aux techniques Wall Bounce, par exemple), les resets de combos, etc. Inutile d'entrer dans les détails, tout est fort bien expliqué dans le mode Dojo, un tutoriel extrêmement complet. Bref, Killer Instinct plaira également aux joueurs exigeants, même si son gameplay n'a absolument rien d'innovant comparé à la concurrence.

Un contenu limité et un modèle économique douteux

Killer Instinct
... et permettent également d'éviter certains coups spéciaux.
En parlant du Dojo, précisons qu'à l'heure actuelle, le jeu propose très peu de modes de jeu et un roster restreint : six personnages (Jago, Orchid, Thunder, Glacius, Sabrewulf et une nouvelle venue, Sadira), utilisables en mode Versus (local ou en ligne) et Survie. Heureusement, tout cela est compensé par une pléthore d'objets et accessoires à débloquer en dépensant des Killer Points, que vous acquérez tout au long de votre progression. Néanmoins, on ne peut s'empêcher de pester contre un contenu aussi léger, d'autant plus qu'il vous faudra mettre la main à la poche pour en profiter. En effet, ce Killer Instinct est certes téléchargeable gratuitement, mais ne contient qu'un seul personnage (Jago) et une seule arène dans sa version de base. Vous devrez débourser cinq euros pour obtenir un héros supplémentaire, en sachant qu'un season pass est disponible moyennant 20 euros. Celui-ci vous donne accès à l'intégralité du jeu, y compris les deux personnages qui feront leur apparition ultérieurement (on parle de Fulgore pour mars prochain). Difficile alors de parler de free-to-play, le terme démo étant plus approprié. Cela dit, les fans de la licence n'hésiteront pas à sortir leur portefeuille et y trouveront largement leur compte. Et c'est bien là l'essentiel.

Killer Instinct : Nostalgie, quand tu nous tiens...
Gaming Live : Killer Instinct : Nostalgie, quand tu nous tiens...
Killer Instinct : Des combattants très remontés
Bande-annonce : Killer Instinct : Des combattants très remontés
Les notes
+Points positifs
  • Un gameplay nerveux, à la fois accessible et technique...
  • Plutôt joli...
  • Le côté nostalgique
  • Le mode Dojo, clair et exhaustif
-Points négatifs
  • ... mais pas innovant pour un sou
  • ... malgré un aliasing parfois un peu trop marqué
  • Un contenu un peu trop léger en termes de modes de jeu et de personnages
  • Un modèle économique qui fera grincer quelques dents
  • Où sont passées les fatalités ?

A l'image de ses prédécesseurs, Killer Instinct propose un gameplay nerveux et jouissif, à la portée de tous. Enchaîner les combos est toujours aussi plaisant et ne demande que très peu d'entraînement. Cela dit, le jeu pêche par un manque d'originalité flagrant, malgré quelques ajouts et bonnes idées. Le modèle économique adopté ne fera pas l'unanimité et le contenu un peu léger déçoit, même si un mode Arcade devrait être disponible gratuitement dans les mois à venir. Un titre avant tout destiné aux fans de la licence.

Profil de Sylhas
L'avis de Sylhas
MP
Journaliste loancoin.com
29 novembre 2013 à 17:26:29
14/20
Lecteurs loancoin.com
L'avis des lecteurs (131)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
10.98€ ONE
11.99€ ONE
Voir toutes les offres
Mis à jour le 29/11/2013
Xbox One Combat Double Helix Games Microsoft Fantastique
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Detroit : Become Human - Nos dernières impressions avant la sortie sur PS4
    PS4
  • Aperçu : Spider-Man : une toile de maître ? sur PS4
    PS4
  • Aperçu : Underworld Ascendant : un premier constat préoccupant sur PC
    PC
Derniers aperçus
loancoin.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Spider-Man
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Switch
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce